Le Téléscope d'Amiens : nouveau média indépendant en Picardie

Le Téléscope d'Amiens est un journal indépendant de Picardie, qui a été créé en 2012 avec le soutien du Conseil général. Ce média indépendant d'information locale est proposé sous forme numérique.

De l'information locale pour tous les amiénois

Le Téléscope est le fruit de l'initiative de quatre journalistes diplômés (Fabien Dorémus, Mathieu Robert, Rémi Sanchez, Noëlle Guillon) et d'un illustrateur (Ludovic Rio).

Les cinq compères proposent une actualité fondée sur un journalisme d'information, une info « locale, fiable, précise et originale sur les sujets qui vous concernent directement : l'éducation, la politique, le monde du travail, la santé, l'urbanisme ».

Le journal est accessible uniquement en version numérique, sur un site Internet (Le Téléscope d'Amiens) comme beaucoup de journaux le pratiquent aujourd'hui.

Le Téléscope d'Amiens, journal en Picardie

Mediapart en référence

Les créateurs et gérants du canard picard l'avouent bien volontiers : le fameux site d'info Mediapart a fortement inspiré leur initiative et les a motivés dans cette quête de journalisme vrai et sans chichi.

Les « Téléscopeurs amiénois » ont d'ailleurs depuis noué quelques liens avec le mastodonte de l'info alternative, et ont fini par conclure un partenariat d'échanges avec Mediapart. Joli succès pour ces jeunes entrepreneurs !

2000 abonnés pour un nouveau challenge

Le business est rude, dans tous les domaines et particulièrement dans celui de l'information (qui plus est de l'information locale). Pour être rentable, le Téléscope a besoin de se développer encore, et de confirmer les bons premiers résultats obtenus depuis le lancement de la gazette en septembre 2012 (500 abonnés payants actuellement).

Objectif pour le Téléscope d'Amiens : collecter quelques 1500 abonnés supplémentaires pour atteindre les 2000 abonnés d'ici mai 2014. Un joli défi pour lequel ils viennent de lancer une campagne de soutien (voir Le Télescope est en danger, agissez !). Gageons qu'elle sera bénéfique que ce media amiénois pourra continuer de vivre…

Commentaires

comments powered by Disqus